Présentation des artistes

En plus d’être une bière de caractère, la Saint Joseph propose des étiquettes originales car selon moi l’art doit être partout.
Des artistes locaux ont créé des oeuvres pour illustrer le style des bières en rapport avec l’histoire Havraise.
Et chose unique en France, vous pouvez décoller les étiquettes pour les repositionner sur le support de votre choix, comme un sticker.

Yves Boistelle

Ainsi pour la Blonde, Yves Boistelle a croqué le clocher de l’église Havraise emblématique afin de rappeler le passé des bières d’abbayes et les techniques ancestrales utilisées encore aujourd’hui dans nos recettes. Autrefois seuls les moines étaient autorisés à brasser la bière et à l’époque l’eau n’étant pas aussi facile d’accès qu’aujourd’hui servait de boisson tout au long de la journée.

Découvrir le travail d’Yves Boistelle

David Karsenty

Pour l’Ambrée, David Karsenty, avec ce Homer Simpsons qui est un personnage emblématique de notre adolescence, nous rappelle le côté gourmand et rond de l’ambrée.

Découvrir le travail de David Karsenty

Mascarade

La Belge Triple illustrée par Mascarade nous rappelle la puissance de l’alcool de cette belge triple qui titre à 8%. Telle la puissance d’un volcan, notre Volcan Havrais en irruption avec Super-Mascarade. L’histoire de ce style de bière est souvent méconnue, triple mais triple quoi ? Triple fermentation, triple dose d’alcool… ?

A l’époque où les moines trappistes brassaient la bière pour le peuple, ils réalisaient un premier brassin avec le malt (matière qui apporte le sucre entre autre) puis un deuxième et un troisième avec ce même malt. Ce premier brassin comportant plus de sucre et donc plus d’alcool était mis en tonneaux de bois lesquels étaient marqués de trois croix XXX puis réservés aux nobles de passage à l’abbaye.

Le second moins sucré et donc moins alcoolisé était réservé pour les moines, celui-ci était marqué de deux Croix XX. Enfin le troisième brassin réalisé avec ce même malt était peu sucré donc peu alcoolisé. Marqué d’une seule croix, avec peu d’alcool, il assurait une boisson potable pour tous.

Découvrir le travail de MASCARADE

Marius Guiet

L’IPA comme INDIA PALE ALE est un style issu du passé colonial de la Grande-Bretagne qui pour partir en Inde chargeait ses bières en houblon afin d’assurer la conservation lors du transport  sur les navires et par la même occasion donnait à cette bière une amertume franche. Au retour des colons dans la capitale anglaise, ils ne désiraient plus boire autre chose que cette bière, un style était alors né !  Marius Guiet a alors rappelé le passé Transatlantique Havrais avec l’emblématique paquebot France passant devant la Porte Océane.

Découvrir le travail de Marius Guiet

DIDIER ANTOINE

La Brune, ce style de bière est une Stout issue de la Porter (la stout est une porter plus alcoolisée), bière anglaise par excellence qui était très souvent bue par les Dockers du port de Londres, on appelait celle-ci « bière de force ». Et il en fallait pour décharger à dos d’homme les navires venant du monde entier.

Didier Antoine, avec son style incomparable, a su retranscrire ce passé Havrais où les dockers avaient besoin de toute cette force pour décharger les sacs de café avec leurs crocs.

Découvrir le travail de Didier Antoine

Si vous aussi vous souhaitez proposer vos talents pour illustrer un prochain brassin, n’hésitez pas à nous contacter.